Vous l’avez probablement remarqué, les enfants développent parfois en grandissant des peurs qui leur étaient jusqu’alors totalement inconnues. On vous dit tout sur les peurs les plus courantes pour chaque tranche d’âge.

Avant 1 an

bebe-peur

Durant la première année de sa vie, l’enfant va mettre en place les bases de la confiance en soi. Les nouveau-nés ont surtout peur du bruit (aspirateur, téléphone, chasse d’eau, etc.) et des mouvements soudains. Vers 8 mois, l’enfant va connaitre « l’angoisse du huitième » mois appelé aussi la peur de l’étranger.  Cette peur de l’étranger est une période charnière dans le développement de l’enfant, elle est le signe que votre enfant prend conscience qu’il est indépendant de vous. Malheureusement, cette période s’accompagne d’angoisses pour votre enfant qui a peur que vous ne reveniez jamais à chaque fois que vous le laissez.

Entre 2 et 4 ans

enfants-peurs

Entre deux et cinq ans, nous pourrions dire que la peur n’a de limites que la propre imagination de l’enfant. Créatures imaginaires, monstres cachés sous le lit ou dans le placard, sorcières, fantômes… Il y a aussi les peurs plus terre-à-terre comme la peur du noir, des clowns, du père Noël, des animaux, de l’orage…Parfois un enfant peut avoir peur en raison d’une réaction excessive des autres dans certaines situations. De manière générale entre 2 et 4 ans on retrouve les craintes qui accompagnent toute prise de conscience nouvelle, tout progrès qui fait grandir l’enfant. Pendant cette période l’enfant est indécis, il ne sait pas ce qu’il veut et à peur du changement. Malgré tout il souhaite contrôler la situation, faire des choix et prendre des décisions.

Entre 5 et 12 ans

enfant-peur-2

Pendant cette période les enfants ont tendance à avoir peur des insectes, des cambrioleurs, de l’hôpital, du médecin etc. C’est l’âge des premières peurs sociales, peur de parler en public, d’être rejeté par les camardes de classes etc.  L’enfant peut aussi avoir des peurs en rapport avec l’actualité, notamment si il regarde la télévision (guerre, catastrophe naturelle, attentat etc.)

3 conseils pour aider votre enfant à mieux gérer ses peurs et ses angoisses

–    Prenez toujours au sérieux la peur de votre enfant surtout ne le ridiculisez pas ! A contrario n’exagérez pas non plus et ne surprotégez pas votre enfant.
–    Soyez présent et à l’écoute, aidez-le à mettre des mots sur ce qu’il ressent
–    Rappelez-lui comment il a réussi à dépasser telle ou telle situation qui l’effrayait par le passé. Le but étant de lui redonner confiance en lui pour qu’il puisse surmonter son angoisse d’aujourd’hui.